Le 10 juin, éleveurs Tarentais, élus et invités avaient rendez-vous au Centre d’Elevage de Poisy pour l’inauguration de l’atelier de génisses Tarines.



En effet, depuis  début mai,  dix petites femelles, de très bon niveau génétique, sont présentes sur la ferme, et constituent un atelier de génisses supplémentaire, répondant ainsi à la demande de l’UPRA Tarentaise, et premier du genre dans un centre de formation. « Occasion pour nous de recueillir des références technico-économiques intéressantes, notamment sur le vêlage à 30 mois, et de bénéficier du savoir-faire du Centre » ,a précisé Didier Frison , le Président de l’UPRA Tarentaise.

M. Guy Durand, président de l’Association Divagri, qui a soutenu financièrement l’investissement de l’aménagement du bâtiment, a présenté cette association, créée il y a un an à la demande pour promouvoir et valoriser la diversité agricole rhonalpine : sur le plan animal et végétal. Pour exemples, l’atelier de génisses Tarines, la pépinière de chèvres des Savoie, ou encore la génomique dans les races Abondance et Tarentaise, font partie des actions retenues.

Enfin, Isabelle Plassais, Directrice de l’EPL de la Motte-Servolex, a témoigné de la complémentarité de cet atelier avec son établissement qui met déjà la race Tarentaise à l’honneur, et des actions en commun qui peuvent être menées entre les deux centres de formation. Et Guy Durand, cette fois en tant que membre du bureau de l’OSRAR, a rappelé que les ateliers de génisses sont également d’actualité en race Abondance. Pas de concurrence donc, juste de la complémentarité !


Pourquoi cet atelier ?